Sophie Rigault, une jeune élue qui n’attend pas pour se faire épingler par le Canard Enchainé

Sophie Rigault, une jeune élue qui n’attend pas pour se faire épingler par le Canard Enchainé

01

Si elle va à Rio…

Le 4 Juillet, le Conseil départemental de l’Essonne a alloué à la vice-présidente chargée des sports la somme de 6 200 euros. Sophie Rigault (LR) pourra les dépenser à loisirs lors d’un séjour de six jours à Rio, durant les Jeux Olympiques, durant le mois d’août.

Un investissement destiné à soutenir « le mouvement sportif et ses champions ». C’est beau, c’est grand. D’autant plus que l’Essonne n’a pas dépensé un fifrelin pour soutenir les athlètes locaux mais a organisé une collecte auprès des habitants qui verra les gentils donateurs recevoir « une vidéo de remerciement personnalisée ». Trop bien !
Et dire qu’au lendemain de son arrivée au pouvoir la majorité départementale dénonçait la faillite laissée par ses prédécesseurs et augmentait de 29% les impôts…

D’où la nouvelle version de la rengaine de Dario Moreno : « Si tu vas à Rio, n’oublie pas mes petits impôts ! »

 

01