Tous les enfants essonniens doivent pouvoir manger à la cantine

Tous les enfants essonniens doivent pouvoir manger à la cantine

Cantine

Séance publique du 28 septembre 2015 : motion déposée par le groupe Rassemblement de la Gauche et des Ecologistes.

 

Rapporteur : Rafika Rezgui

 

Durant l’été, deux villes essonniennes ont décidé de supprimer les repas de substitution dans les cantines scolaires. Cette décision totalement assumée par ces deux municipalités va à l’encontre de l’intérêt des enfants qui ne bénéficieront plus d’un repas équilibré ou qui ne pourront plus fréquenter ce service public.

Pourtant, depuis plusieurs décennies et dans quasiment tout le pays, le repas de substitution est inscrit au menu des cantines scolaires permettant ainsi aux enfants de partager un moment de socialisation quelles que soient les croyances de chacun.

La laïcité, prétexte fallacieux de ces deux décisions, ce n’est pas exclure des enfants en raison de leurs croyances ou de leur culture. La laïcité, ce n’est pas combattre les convictions religieuses. Au contraire, c’est permettre à toutes et tous de vivre en commun, paisiblement, dans le respect mutuel.

Dans les 100 collèges essonniens, ce sont les « commissions menu » qui décident de l’organisation des repas. Pour sa part, le Conseil départemental a toujours encouragé les collèges à permettre au plus grand nombre d’accéder à la restauration scolaire dans le respect des principes de la laïcité.

 

Après en avoir délibéré, le Conseil départemental 

Condamne toutes mesures visant à exclure des enfants des cantines scolaires en raison de leurs croyances religieuses, quelle qu’elles soient,

Réaffirme son attachement aux principes de la laïcité et de vivre-ensemble,

Réaffirme sa volonté de permettre à tous les collégiens essonniens de manger à la cantine dans les meilleures conditions.